Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au collège
  • Au collège
  • : Je suis professeur d'histoire-géographie au collège Félix-Djerzinski de Staincy-en-France. Ce métier me rend malade et il fait ma fierté. Avant d'en changer, je dépose ici un modeste témoignage.
  • Contact

Compteur

Recherche

10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 22:42
J'ai toujours été très sensible au charme des ruines.  Mais je n'ai malheureusement pas les facilités d'un Hubert Robert ou d'un Piranèse. Je dois me contenter de ce que je trouve. Gamin déjà, j'allais traîner des après-midi entières avec mon ami Jean-François dans l'hôpital abandonné qui occupait des hectares au centre même de notre petite ville ; il offrait un cadre fantastique à nos imaginations romanesques et morbides qui prenaient feu dès que nous en franchissions le seuil. 

J'ai eu un choc quand je suis arrivé au CDDP du Bourget, où devaient se dérouler les trois journées de mon stage. La bibliothèque et les salles de conférence se sont blotties dans une aile d'un vaste bâtiment dont tout le reste est demeuré à l'abandon depuis des années. C'était, apparemment, un collège ou un lycée, transformé sur le tard en IUFM ; aujourd'hui, il ne reste pratiquement plus que les murs et des débris. J'ai consacré mes pauses déjeuner à explorer l'endroit. Saisissement. On se croirait dans une version banlieusarde de Je suis une légende, après la disparition de l'humanité. On a envie d'en faire une métaphore, sans trop oser dire de quoi.

DSCN1307.JPG

DSCN1312.JPG

DSCN1314.JPG

DSCN1316.JPG

DSCN1320.JPG

DSCN1327.JPG

DSCN1330.JPG

DSCN1335.JPG

DSCN1346.JPG

DSCN1350.JPG

DSCN1353.JPG

DSCN1355.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Devine
commenter cet article

commentaires

ksk 18/01/2008 21:48

Que de matériaux à l'abandon qui pourraient connaitre une nouvelle jeunesse en d'autres lieux...

SaraKa 16/01/2008 15:16

Si tu es fan de ce genre de choses, je ne peux que recommander l'excellent site http://www.forbidden-places.net/des explorations urbaines magnifiques, notamment d'hôpitaux psychiatriques en ruine, abandonnés ou fermés... et de dizaines d'autres lieux (usines, prisons, terrains militaires)...Vraiment exceptionnel.Bonne découverte! Depuis que j'ai découvert ce site, ma productivité au taf a bien baissé!

Laurent 14/01/2008 13:46

Pour la déformation en barillet, Denys a déjà répondu. Et quant au Bourget, ce n'est pas une ville, c'est une route nationale et un aéroport. J'y habite maintenant depuis un certain temps et je n'ai toujours pas trouvé le centre ville.En revanche, les rues situées hors la nationale sont calmes et question accès, le Bourget est très bien desservi (gare, RER, A1, A3, A86, etc.)

Devine 15/01/2008 23:27

C'est surtout que le Bourget m'a laissé une impression d'immense tristesse. Bien sûr, il faisait un temps de chien, mais je crois que même sous un grand soleil j'aurais eu un petit frisson. Beaucoup de grands bâtiments désaffectés (en plus de l'ancien IUFM, le cinéma, en plein centre-ville), des troquets sans âme, des rues qui tiennent de l'autoroute urbaine et d'autres complètement désertes, etc.

Robert Marchenoir 13/01/2008 13:49

Très belle façade en briques avec baromètre. Les bâtiments publics construits dans ce style se conservent en général très bien et continuent d'être utilisés.Mais c'est peut-être justement la partie encore en service, alors que les salles à l'abandon semblent visiblement des préfabriqués de qualité douteuse?

Devine 15/01/2008 23:31

Non, justement. Les quelques photos d'intérieur ont effectivement été prises dans des sortes d'Algeco posés au milieu de la cour. Mais le beau bâtiment en briques était lui aussi à l'abandon. On ne peut pas y entrer ; il est absolument vide, d'après ce que j'ai pu voir par les fenêtres brisées. D'après ce que m'a expliqué l'un des formateurs, le Conseil général vient de le racheter pour un euro symbolique, mais je ne sais pas ce qu'ils comptent en faire. S'ils restaurent, j'espère qu'ils garderont ce sympathique baromètre bloqué sur très beau temps, qui prouve métaphoriquement que le niveau ne baisse pas, quoiqu'en disent les scrogneugneus.

Denys 11/01/2008 23:52

La déformation en barillet ou, à l'inverse, en coussinet, est l'une des nombreuses distortions qu'une optique de mauvaise qualité peut générer. Il suffit d'imaginer un réseau de lignes qui se croisent à angle droit : si le centre apparaît bombé, comme avec un tonneau, on parle de barillet ; si c'est le contraire, et que les angles sont exagérés et le centre rétréci, comme sur un coussin, de coussinet. Et en effet, sur les photos de vitrages, c'est assez flagrant. Ah sinon, ces photos me rappellent celles de Paris 8, par Baptiste Coulmont : http://www.flickr.com/photos/38134698@N00/sets/72157594324696804 Mais tout n'est pas comme ça : il exagère, Baptiste.

Devine 16/01/2008 00:01

Oui, je ne m'étais aperçu de rien, mais maintenant que vous le dites, c'est évident. Merci pour le lien vers les photos. J'ai un peu traîné mes guêtres à Paris 8 pendant le blocage (toujours mon amour des ruines...)